3

Mon aventure séduction en … Sicile ! (1e Partie – Une drôle de façon de séduire !)

Salut les amis ! Pas mal d’entre vous ont pu remarquer mon absence durant une semaine, et bien j’étais en Sicile (Ouais, vous avez compris avec le titre de l’article …)

Qui dit vacances dit soirées, plages et … Jolies femmes ! Et que les femmes sont époustouflantes en Sicile !

Tout à commencé en Mars dernier, mon ami m’appelle et me propose à moi et à 3 autres amis un voyage en Sicile pendant une semaine du 28 Juin au 5 Juillet.
Mes trois amis devant les contraintes d’un tel voyage ont décidé de refuser (De mauvaises pensées telles que : « Les italiens sont racistes », « Je ne sais pas parler italien … », ou encore « J’ai la phobie de l’avion »).

Mais, heureusement pour moi, mon blog s’appelle « Seduction By YESMAN », Yes Man = Monsieur OUI ! Donc sans même réfléchir à toutes ces contraintes j’ai directement lâché un « OUI ! » déterminé !

Nous voilà donc au 28 Juin 2013, à 7h du matin avec mon ami en train, direction de l’aéroport de Vitrolles, tout en abordant deux jolies filles qui étaient intriguées de nous voir parler (approximativement) italien !

Je ne vous cache pas que j’avais une certaine boule au ventre, que je camouflais comme je pouvais : Je n’avais jamais pris l’avion, je ne savais pas dire UN SEUL FUCKING mot en Italien et surtout … Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre durant une semaine !

Et finalement, mes craintes se sont exprimée durant le décollage de l’avion : J’étais pris par de sévères angoisses, donc mes amis je vous conseille de prendre l’avion pour de petits trajets si vous ne l’avez jamais pris (Pour commencer à vous habituer), ça vous évitera de vivre un calvaire pendant 8 heures (Par exemple pour aller aux USA).

Après une heure trente d’avion plutôt angoissantes, me voilà arrivé avec mon ami à l’aéroport de Palerme, dans une chaleur étouffante ! Toutes ces personnes qui parlent italien autour, ces femmes quelques peu différentes des femmes de France par leur teint bronzé presque orangé : Le rêve !

Après avoir mangé un Cannolo (Une spécialité Sicilienne au chocolat et à la crème que je vous recommande, on s’est régalés !), nous nous installons à l’Hôtel (Le Concordia, un personnel hyper sympathique, des chambres géniales : Je vous recommande !) et nous dormons comme des masses !

[symple_box color= »gray » text_align= »left » width= »100% » float= »none »] « Oui bon, c’est bien beau ta vie Younès ! Mais ça n’a rien à voir avec la séduction tout ça .. On veut des histoires d’amour ! Des jolies sirènes ! Des larmes et des rires ! Des histoires impossibles .. Bref: De la pure séduction ! »
[/symple_box]

Mais j’allais y venir ! C’est justement après cette sieste revivifiante (Je vous conseille de faire des siestes, d’au moins une heure dès que vous sentez que vous êtes énervés ou négatif, ça vous changera la vie !) et une bonne douche que nous sommes parti en direction du centre-ville de Palerme !

Et moi qui adore tenir de longues conversations avec les femmes, j’ai du changer littéralement ma manière de séduire ! Voici le début de mon aventure séduction … En Sicile !

Une drôle de façon d’aborder :

Alors que nous marchons dans le centre ville de Palerme, bondé et plein de jolies femmes, je me décide d’aborder comme je le fais d’habitude, sans complexe et avec le sourire !
Je sors ma phrase habituelle, en Italien en précisant que je suis Français (Pour un peu excuser mon italien approximatif) [symple_box color= »gray » text_align= »left » width= »100% » float= »none »]  » Buongiorno, dove posso trovare Zara ? Sono francese. »
[/symple_box](En gros « Bonjour, où puis-je trouver Zara ? Je suis français.), la fille me répond et là …

Je me rend compte de mon handicap ! Je ne savais pas poursuivre la discussion comme je le faisais si bien en France !
Cherchant mes mots, la fille finit par me filer entre les doigts et je me retrouve à recommencer à aborder avec le même problème, mais toujours en essayant de persévérer !

Vers 20h, je rentre bredouille à l’hôtel avec mon meilleur ami, et je me met à réfléchir à un plan qui me permettrait de pouvoir profiter de mes vacances en Sicile et de pouvoir aborder de jolies filles sans être un AS de la langue italienne.

J’ai donc trouvé ce plan, que j’ai trouvé assez bizarre car ce n’est pas ma manière de faire habituellement, mais qui s’est révélé très efficace pour l’occasion !
Après en avoir discuté avec mon ami, j’ai pris la décision d’appliquer ce plan dès notre sortie le soir-même (D’ailleurs apprenez à prendre des décisions rapidement ! L’hésitation tue !) !

On s’habille bien, on rigole bien pendant 3 heures à l’hôtel, et on ressort, avec une seule idée en tête : Passer une excellente soirée en compagnie de deux jolies Siciliennes !
On applique le plan, qui semble ne pas marcher aux premiers abords, j’ai même eu le droit à une petite moquerie de la part d’une demoiselle (D’ailleurs, j’ai rigolé avec elle. Ne prenez pas mal le fait de vous prendre des moqueries : ça vous arrivera et il vaut mieux bien les prendre ! :))

Il est 1 heure du matin, nous sommes usés et nous décidons de rentrer à l’hôtel, même si nous avons pas réussi à passer cette soirée avec nos Siciliennes, nous avons bien rigolé avec les vendeurs ambulants (En négociant avec eux, mon ami est vraiment trop fort !).

En direction de l’hôtel, fatigué comme jamais, nous voyons notre Oasis dans le désert : Un groupe de 6 jeunes filles, en train de rire et de faire n’importe quoi dans notre ruelle !

On se regarde avec mon ami, un peu surpris, et il me dit [symple_box color= »gray » text_align= »left » width= »100% » float= »none »] « Bon, laisse-moi faire, je maîtrise un peu mieux l’italien et je sens que je peux y arriver ! »
[/symple_box] Je le suis, et les filles nous accueillent avec un énorme sourire ! On rigole avec elles et on les accompagnent toute la nuit !

Mon ami à donc passé la soirée avec une très belle femme de 24 ans (Il en a 19), qui fait des études européennes (Elle sait parler l’italien, l’anglais et le français !), et j’ai rencontré une demoiselle de 23 ans qui s’appelle Mariarita !
Une jolie brune, petite de taille, aux yeux bleus : Une vraie bombe !

J’ai donc testé mon plan, et ça à marché ! J’ai réussi à repartir avec son Facebook en poche (Le téléphone capte un réseau italien, donc je ne peux pas envoyer de SMS ou l’appeler) !

Voici comment j’ai procédé :

Mon ami est allé parler à la fille qui parlait Français, et les 5 autres se retrouvaient seules. En analysant le rapport beauté/intérêt  (En gros je cherchais une nana jolie qui était intéressée : Inutile d’aller parler à la plus belle fille d’un groupe si celle-ci n’est visiblement pas intéressée par toi.), je me suis rendu compte que la plus belle des 5 était aussi la plus accessible !

Je me suis subtilement rapproché d’elle, en lui demandant TOUT D’ABORD si elle parlait un peu l’anglais, et par chance c’était le cas !
Je lui ai demandé son prénom (Elle s’appelle Mariarita) et j’ai commencé à discuté du sujet de conversation préféré d’une femme : Elle-même !
Elle me parlait de sa passion pour son job : Barmaid ! Vu que je l’ai été, j’ai pu lui raconter des anecdotes marrantes, et pendant les phases de rire j’en profitais pour me rapprocher d’elle physiquement (Lui taper dans la main quand on se trouvait des points communs, m’affaler sur son épaule lorsqu’elle me racontait quelque chose de drôle, faire style de la bousculer un peu lorsqu’elle me taquinait et faire mine de m’en aller, avant qu’elle ne me rattrape par le bras etc.)

Par la suite, nous sommes arrivées dans une ruelle à l’architecture très pauvre (Un peu comme un bidonville en plein Palerme), mais énormément animée par beaucoup de jeunes !

La petite photo de cette ruelle que je m’amusais à appeler « L’avenue du barbecue » ici !

La fille s’est mise à danser et je l’ai accompagnée, pendant le slow, nous rigolions sans rien nous dire et je lui dit « Maria, marry me ! », tout sourire (Maria, épouse-moi !)

Elle rigole et me dit « Mais nous sommes trop jeunes ! Attendons d’avoir 40 ans et nous nous marierons à Paris, c’est tellement romantique comme ville ! » (Ouais, bon elle a une vision un peu erronée de Paris mais pourquoi pas, elle est en Sicile depuis sa naissance).

Suite à sa réponse, que j’approuvais totalement, j’enchaînait directement sur la prise de contact « Ok Maria, have you Facebook ? Tomorrow my friend and me go to the beach, we can see us there ! » (Ok Maria, tu as Facebook ? Demain mon ami et moi allons à la plage, nous pourrons nous revoir là-bas !)

Elle me le donna, et me fit un énorme câlin !

Mon ami utilisa le même procédé, et nous rentrons ensemble à l’hôtel ! Alors que nous pensions que nous ne rencontrerions pas de jolies siciliennes, nous les avons rencontrées quelques secondes avant d’aller dormir !

Les plus malins d’entre vous ont pu comprendre mon plan et savent ce que j’ai utilisé, pour les autres rendez-vous dans le prochain article pour connaître la réponse ! (Je vous fait chier je sais, mais je vous aime ! :))

Et ce n’est que la première soirée depuis notre arrivée en début d’après-midi, la suite s’annonce … Très passionnante !

Ton ami, Younès !

Commentaire (3)

  1. Reply
    MexicanDude says

    Tu viens de me donner envie d’aller en Sicile ! A quand la suite de l’article ?

    • Reply
      Younès says

      Bientôt sois patient mon ami 😉

  2. Reply
    Maï says

    Ton anglais est légèrement approximatif… Elle aurait pu ne pas comprendre… J’avoue que s’adapter dans des situations pareilles ne doit pas être facile !

Poster un commentaire

Répondre facilement aux 9 SMS les plus envoyés par les mecs !

La réponse au 6e SMS va créer un attachement instantané ! Inscris-toi à la Newsletter pour recevoir immédiatement et gratuitement ton premier cours. :)

PS : 100% sécurisé. Je ne vendrai ni ne céderai ton mail. Le Spam n'est absolument pas séduisant.